Un peu d'histoire...

Saint-Fargeau

C’est au Xème siècle, autour d’un rendez-vous de chasse fortifié que tout a commencé. Des personnages illustres ont élevé leur demeure sur le site actuel de Saint-Fargeau et y ont bâti le château ; des femmes et des hommes - artisans, marchands, paysans, religieux - se sont établis tout autour et n’ont eu de cesse de protéger, d’agrandir, d’organiser et d’embellir leur cité, façonnant ainsi notre territoire au fil de sa longue histoire.


Ce riche passé a engendré l’étonnante diversité du patrimoine de Saint Fargeau. Tout d’abord les édifices prestigieux, classés Monuments Historiques : le Château, le Beffroi, l’église Saint-Ferréol, la Chapelle Sainte-Anne avec ses peintures murales. Mais il faut aussi, en découvrant les rues du bourg, admirer les « vieilles » maisons, les ponts, les lavoirs… tout un patrimoine « modeste » bâti par les Fargeaulais, illustres et inconnus qui, génération après génération, ont vécu là et ont laissé leurs traces.

Septfonds

Pour certains, le nom de Septfonds, en latin septem fontes ("sept fontaines" ou "sept sources"), aurait été attribué au village à cause de sa situation sur la rive occidentale du ru de Septfonds, dans une vallée humide sillonnée de petits ruisseaux, inondée une grande partie de l'hiver.

Pour d'autres, l'origine du mot viendrait de saepti fontesSaeptum signifiant clôture, enceinte, Septfonds voudrait ainsi signifier "fontaines de l'enceinte" qui entourait et défendait la motte ronde.