LES CIMETIÈRES

 

 

 

 

 

 

 

 

Cimetière de Saint-Fargeau

A Saint-Fargeau, au début du 16è siècle, la chapelle Sainte Anne est édifiée en dehors de la seconde enceinte du bourg ; autour, les corps des villageois défunts sont ensevelis.

D’ailleurs, à l’intérieur de la chapelle, la peinture murale du « Dict des trois Morts et des trois Vifs » est là pour rappeler à chacun son destin mortel. Trois squelettes ricanant s’adressent à trois cavaliers à l’air arrogant et richement parés pour les avertir de leur fin inéluctable.

Ainsi, les Fargeaulais, humbles ou puissants, ont-ils été inhumés là. Les sépultures les plus anciennes semblent se serrer, tout en haut, auprès de la chapelle mais en se promenant dans les allées on peut lire, ici et là, les noms des personnes ou des familles qui ont compté pour Saint-Fargeau et les noms soldats morts pour la Patrie.

En 1950, le Conseil municipal, pour proposer de nouvelles concessions, a décidé d’ajouter à l’ancien, le nouveau cimetière.

 

Un projet de rénovation et de mise en valeur de ce riche patrimoine commun est à l’étude.

Les règlements des cimetières de Saint-Fargeau et Septfonds ont été fixés par arrêté municipal et sont entrés en vigueur le 15 mars 2021.

IMG_3052.JPG
IMG_3106.JPG

cimetière de Septfonds

TARIFS

fixés par une délibération du Conseil municipal

Pour une concession traditionnelle ou une concession cinéraire (cavurne) :

- 30 ans : 100 euros,

- 50 ans : 250 euros.

Pour une case du columbarium :

- 30 ans : 850 euros,

- 50 ans : 1000 euros.